Le dispositif Pinel a toujours le vent en poupe en 2019

Le dispositif Pinel a toujours le vent en poupe en 2019

En ce début d’année, on entend beaucoup de choses sur le dispositif Pinel. Qu’il serait révolu, dénaturé, moins intéressant, ou encore qu’il ne serait plus possible de louer son bien à sa famille… Qu’en est-il vraiment ?

 

Le dispositif Pinel garde tout son intérêt en 2019

Soyez rassurés, Pinel a toujours le vent en poupe et reste pleinement d’actualité en 2019. Le dispositif a en effet été reconduit l’an passé par le gouvernement jusqu’en 2021.
Il permet donc toujours, dans le cadre d’un investissement locatif dans un bien immobilier neuf de :

 

  • Bénéficier d’une réduction de son impôt sur le revenu allant de 12 à 21 % de la valeur du bien (dans la limite de 63.000 €) en fonction de la durée pour laquelle l’investisseur s’est engagé à louer le bien : 12 % sur 6 ans, 18 % sur 9 ans et 21 % sur 12 ans.
  • Louer son bien immobilier à ses ascendants ou descendants, s’ils sont détachés de son propre foyer fiscal et à condition de respecter un certain plafond de loyer.
  • Profiter d’une rente locative à même de considérablement diminuer l’effort d’épargne nécessaire à l’obtention d’un appartement.
  • Devenir propriétaire sans apport, le bien étant en grande partie financé par le loyer versé par l’occupant et la réduction d’impôt.

 

Ce qui change avec le prélèvement à la source

Vous n’êtes pas sans savoir que depuis le 1er janvier est entré en vigueur le prélèvement de l’impôt à la source pour les contribuables. Quel est son impact sur la défiscalisation via Pinel ?

Là encore, pas d’inquiétude. Les déductions fiscales se maintiennent bien sûr. Le crédit d’impôt généré par le dispositif Pinel est bien pris en compte dans votre déclaration d’impôts annuelle.
Pour pallier à une potentielle avance de trésorerie qui pourrait être pénalisante, l’Etat a prévu le versement en janvier d’une avance de 60 % de la réduction d’impôts perçue l’année précédente, puis du solde total en septembre.

Pour les accédants faisant le choix d’investir en Pinel cette année (ou plus tard), il faudra par contre, suite à la déclaration du bien la première année, attendre le mois de septembre suivant pour bénéficier de la déduction d’impôt prévue par le dispositif. Dès l’année suivante, l’acompte de 60 % sera mis en place, et sur la durée de l’investissement, l’avantage fiscal reste inchangé.

En somme, si ce n’est une question de réglages due à la mise en place du prélèvement à la source, le dispositif Pinel reste un excellent moyen de devenir propriétaire ou d’augmenter son patrimoine tout en défiscalisant et de louer à sa famille sans difficultés.

 

Vous avez des questions ? Nous sommes là pour vous accompagner.