Améliorer sa retraite avec le dispositif Madelin

Améliorer sa retraite avec le dispositif Madelin

D’après une étude du site boursier.com, 76% des travailleurs non salariés se disent inquiets pour leur retraite. L’espérance de vie augmente, la proportion d’actifs par retraité diminue… 63% des personnes en âge de travailler estiment que leur pension sera insuffisante le moment venu.

Il existe pourtant de bonnes solutions pour s’assurer une rente confortable une fois atteint l’âge de la retraite, qu’il est judicieux de commencer à préparer le plus tôt possible.

Lorsque l’on est travailleur non salarié (TNS), le dispositif Madelin est un très bon moyen d’anticiper la fin de son activité professionnelle tout en bénéficiant d’avantages fiscaux significatifs. Plus concrètement, le Plan d’Epargne Retraite Madelin permet à l’épargnant de se constituer un capital immobilisé jusqu’à la retraite (sauf cas exceptionnels), qui lui sera dès lors reversé sous la forme d’une rente viagère.

En termes d’avantages, les cotisations versées (modulables dans le temps en fonction de l’activité) sont déduites des revenus professionnels imposables, dans les limites du plafond fiscal. Il est par ailleurs entendu que plus tôt l’épargnant commence à cotiser, meilleur sera son complément de revenu à la retraite, mais il est possible d’augmenter leur montant pour augmenter la valeur du capital.

Ces cotisations sont de plus prises en compte dans le calcul des charges sociales de l’indépendant soumis au régime fiscal des BIC ou BNC. Pour un gérant non salarié, elles viennent toutefois augmenter l’assiette de ses cotisations sociales.

Si vous êtes vous-même travailleur non salarié et souhaitez anticiper au plus tôt la préparation de votre retraite, nous serons ravis de vous accompagner dans la mise en place de solutions adaptées à vos besoins.